5 nouveaux grands crus de la ferme El Quizarra, Costa Rica – On continue notre projet Social !

Actualité café

Récemment arrivés puis torréfiés dans notre atelier de torréfaction, nos 5 nouveaux Grands Crus sont enfin disponibles. Débriefons sur ces nouveaux spécimens intrigants par leur variété, différence, torréfaction et traitement…

Publié par Arnela le 4 octobre 2018
Partager

Nos 5 nouveaux Grands Crus ont été récoltés durant les années 2017 et 2018 sur un sol entièrement volcanique au Costa Rica. La ferme El Quizarra a vu ses débuts en 1960. Elle a donc plus de 58 ans d’activité dans le monde du café. Elle fait 17.5 hectares de plantations de caféiers et les récoltes ont lieu entre novembre et février, de façon Picking soit manuellement. Cela permet une sélection beaucoup plus qualitative des cerises de café. Ces 5 nouveaux produits se trouvent à plus de 1’400 mètres d’altitudes sur le niveau de la mer et bénéficient d’un ombrage « semi-couvert » grâce aux nuages puisque nous nous trouvons en très haute altitude. Les conditions climatiques y sont pour beaucoup aussi dans l’ombrage puisque nous nous trouvons sous une forme de fraîcheur nocturne. Les 5 Crus reçus ne sont pas les seules productions de la ferme. En effet, la plantation a également d’autres produits comme la banane, le citron, l’orange, le pamplemousse, la papaye et bien d’autres fruits qui influencent sûrement les goûts en bouche de nos 5 nouveaux crus.

Qu’a-t-on reçu ?

Nous avons reçu 5 variétés différentes de la même plantation, même ferme sous différents traitement de café.

Maragogype : Il s’agit d’un nano-lot puisque la plantation a moins d’un hectare de cette variété. Le maragogype a été planté en 2015 : il s’agit de la deuxième récolte de son cycle de vie. Le processus est le Yellow HOney : le café est récolté à la main et dépulpé le même jour. Il est ensuite doublement rincé à l’eau fraîche et immédiatement mis au séchage avec un résiduel de 50 % du mucilage soit le sucre. Une fois terminé, le même jour, les cerises de café traitées sont mises sur lits africains pour cristallisation des sucres et séchage pendant 8 jours. Le café nous donnera des notes de pamplemousse, châtaignes, noix de cajou, amandes rôties.

Caturra Gold : Il s’agit également de moins d’un demi-hectare, soit un nano-lot. Planté en 2016, il s’agit de la première récolte de son cycle de vie. Le café est récolté à la main et dépulpé le même jour. Dès le dépulpage terminé, les cerises sont rincées et mise au séchage avec le 100 % du sucre pendant 10 jours complets, sans jamais passé par l’étape de la fermentation. Ce café nous apporte des notes d’orange, chocolat et sucre brun.

Villa Sarchi : Ici aussi nous avons moins d’un demi-hectare ce qui représente également un nano-lot. Il existe en très faible quantité. Planté en 2016, il s’agit aussi de sa première récolte et nous en avons reçu toute la parcelle. Nous avons l’entière exclusivité du café. Tout comme le Caturra Gold, le café est récolté, cerises dépulpées, lavées puis mises au séchage avec le 100 % du sucre (mucilage) pendant 10 jours également pour en finalité, avoir en tasse, les notes de fraises, caramel et amandes rôties.

Catuai : Le Catuai, contrairement aux autres, représente 30 % de la plantation de la ferme El Quizarra. Les caféiers ont moins de 20 ans et ont une moyenne d’âge de 12 ans. Nous sommes dans un traitement semi-lavé : comme les autres, les cerises sont récoltées, dépulpées. C’est ici que le processus change. Le sucre est retiré à sec grâce à un presseur rotatif. Les grains sont ensuite lavés à l’eau fraîche. Ils sont séchés sur patio pendant 5 jours puis denouveau séchés pendant 25 heures dans la machine Guardiola. Pas besoin de l’étape de la fermentation pour ce café. Nous obtenons des notes de citron, caramel et cane à sucre.

Caturra Rouge : Cette variété représente 60 % de toute la plantation d’El Quizarra ! Cela représente plus de la moitié des hectares sur place. Il s’agit de la variété la plus produite chez Carole Zbinden, notre petite productrice de café. Café toujours récolté à la main et dépulpé. Le sucre est entièrement retiré grâce au presseur rotatif. Nous avons aussi un système de séchage sur patio pendant 5 jours suivis du séchage dans la machine Guardiola. Pas besoin de fermentation non plus pour cette variété. Nous avons donc les arômes d’orange, caramel et amandes.

BACK TO COSTA RICA

Souvenez-vous. Grâce à nos autres cafés de la plantation El Quizarra, nous avions décidé, l’an dernier, de rendre la pareille à nos amis costariciens. Carole nous avait indiqué que l’école de la plantation avait subi un tremblement de terre et que les enfants ne pouvaient donc plus étudier et manquaient d’affaires. En vendant notre café KORICA en capsules ou en grains, nous assurions la redistribution totale des recettes à la plantation, soit un montant total de CHF 6’000.-. Ce montant a permis à Carole d’acheter toutes les fournitures scolaires pour nos petits costariciens.

Nous n’en resterons pas là !

Carole nous avait indiqué qu’il y avait toujours quelque chose de plus à faire pour cette plantation. Donc, nous décidons donc, cette année, de reverser 10 % de chaque vente de café El Quizarra, soit nos 5 nouvelles boîtes de Grands Crus ! Cela signifie qu’en achetant notre Caturra Rouge, Catuai, Caturra Gold, Maragogype ou le Villa Sarchi, c’est 10 % qui sont reversés pour le Costa Rica pour la suite du financement commencé en 2017.

10 % DE CHAQUE VENTE QUI IRONT ENCORE À NOTRE PROJET 2017 AU COSTA RICA, A L’ECOLE DE CHICHONA.

UN CAFÉ ACHETÉ = 10 % RETENUS POUR LE COSTA RICA (souvenez-vous de notre magnifique projet que nous avons financé et vu sur place récemment en avril 2018) - > Consultez notre projet !



Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *