Culture du café : Pays producteur : la Colombie

Actualité café

La Colombie : l'un des pays producteurs principaux ! De café bien-sûr. Culture du café, rendement, altitude. On vous explique tout.

Publié par Arnela le 1 mars 2019
Partager

La Colombie : Pays producteur du café !

Bien qu’auparavant ce ne fût pas le cas, dès le 19e siècle, la production de café est devenue l’un des produits principaux de la Colombie. Contrairement à certains pays producteurs, la Colombie produit uniquement de l’Arabica 100%, allant à plus de 2’000 mètres d’altitude pour favoriser le café complexe.

Bonus de la Colombie

La Colombie offre principalement un climat doux et équilibré, cela favorise ainsi la pousse des caféiers dans un environnement plus sain. Plus la Colombie produit en altitude, mieux se sentent nos caféiers ! En raison d’une importante altitude, les arbres ont tendance à pousser plus lentement, à leur vitesse, pour favoriser le sucre et la complexité du café. Saviez-vous que les goûts de chaque café change en fonction de son lieu de production ? Entre deux régions différentes, mais d’un même pays comme la Colombie, le café en dégustation n’est pas le même. Chacun développe son profil aromatique.

Café de spécialité

La Colombie voit ses arabicas comme un moyen potentiel pour croître l’économie du pays. Chose réussie ! Depuis des dizaines d’années, la Colombie est en « explosion » au niveau du chiffres-cafés. Aujourd’hui, le café de spécialité fait quasiment toute l’économie du pays. Il s’agit du grand atout de la Colombie, par rapport aux autres pays producteurs, puisque la Colombie réalise la production d’Arabica, contenant 50% de caféine qu’un café Robusta.

Rendement

Saviez-vous que les conditions climatiques sont réellement instables en Colombie ? Cela signifie que sur une même plantation, il va y avoir : les fleurs de caféiers, les arbres en pousse, les cerises vertes pas mûres, et les cerises bien rouges ou jaunes, selon variétés. Que voulons-nous dire par là… ? La Colombie réalise deux fois plus de travail par plantation puisqu’il y a différents stades de mûrissage pour les cafés. Le rendement est donc deux fois plus important pour le pays.

Conclusion

La Colombie prône la recherche et la découverte de nouvelles variétés de cafés à planter. Durant la recherche, diverses variétés sont plantées en tant que « résistance aux conditions climatiques » pour protéger les vraies variétés que nous souhaitons garder. C’est tout une affaire de science ! La Colombie cherche à se développer dans les variétés de café parfaitement adaptées pour le Slow Coffee, soit le café de spécialité.



Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *