JOUR 3 AU COSTA RICA (partie 1) – UNE JOURNEE RICHE EN EMOTION

Nos producteurs

A la rencontre des enfants de l’école Jose Manuel Herrera Salas…

7h. 2ème réveil au Costa Rica est toujours émerveillées par la vue.

On se dépêche d’aller prendre notre petit déjeuner, car ce matin Carole Zbinden, notre productrice de café « El Quizarra » et son frère viennent nous chercher à l’hôtel. Au programme de cette journée ? Visite de la Finca (= une ferme) El Quizarra, visite à l’école Jose Manuel Herrera Salas, et immersion dans les plantations de café !

Publié par Ines le 19 avril 2018
Partager

 

10h. Nous voici bien arrivées à la Finca El Quizarra. Encore une fois, époustouflant. 14 hectares de plantations de caféiers. On y trouve des variétés de Caturra, Catuai, Villa Sarchi, Maragogype, Yellow Caturra, et Pacamara.

Carole nous explique qu’en 2009, l’ancienne école a été victime d’un tremblement de terre à cause d’une faille sismique provenant du volcan Poas. L’établissement fut alors inaccessible pour les enfants et le personnel enseignant. Les enfants ont donc passé 8 ans à attendre que le gouvernement assigne des fonds et reconstruise l’école. Et finalement, l’école à été inaugurée l’année passée, en février 2017.

Il y avait au départ des installations neuves, mais rien au gymnase et pas de matériel scolaire adéquat.

Il est donc parut intéressant à Carole d’apporter son aide à cette école, qui est à proximité de sa plantation. D’autant plus qu’aux vues de la situation, les enfants des saisonniers qu’elle emploie dans sa finca ne pouvaient plus être scolarisés.

L’idée d’un financement grâce aux ventes de café a donc vue le jour. C’est tout naturellement que les Café Trottet on créé un café spécial, le « Korica », avec du café issu de la plantation de Carole. Commercialisé à Genève, ce café et ses recettes ont donc permis de récolter CHF6000.- pour acheter du matériel scolaire, sportif, et musical pour les enfants de l’école.

Par la suite, le conseil a attribué les donations. La moitié pour les classes spécialisées (enfants en difficultés et enfants redoublants) et l’autre moitié pour les classes normales.

 

11h. Après avoir visité grossièrement la plantation de Carole, il l’heure de se rendre à l’école Jose Manuel Herrera Salas.

Un pur moment d’émotion !!!! Les enfants étaient tout excité de nous voir, et voulaient tous jouer avec nous et prendre des photos d’eux. Avec Lisa, ont s’est directement senties touchées et bouleversées. Nous étions si heureuses de voir ces enfants heureux de pouvoir assister à un cours d’eps, grâce au matériel que Cafés Trottet a fourni. Heureux de pouvoir aller à l’école et étudier. Heureux d’avoir du matériel adéquat et des uniformes (qui sont obligatoires à l’école, afin d’éviter toute distinctions).

Nous continuons donc la visite avec l’assistante de direction. Cette dernière nous explique qu’il y a deux groupes d’élèves : ceux qui viennent à l’école le matin et mangent à la cantine le midi, et ceux qui viennent l’après midi et mangent à la cantine le soir. Ce système permet aux enfants les plus démunis d’avoir au moins un bon repas dans la journée.

On nous apprend qu’ils y a plusieurs classes : la maternelle (avec l’uniforme bleu clair), les classes « normales », une classe spécialisée pour les enfants en difficulté, et une classe pour les enfants plus âgées, qui ont manquait énormément de cours.

Les enfants disposent aussi de cours de musique, grâce a un piano financé intégralement par Cafés Trottet. Ils peuvent aussi suivre des cours de sport dans le gymnase couvert, grâce aux ballons et autres installations sportives (comme des cages de football, qui seront installées dans les prochains jours) financées par les Cafes Trottet également.

 

Ce fut vraiment un grand moment pour Lisa et Inès. Les photos ci dessous parlent d’elles mêmes : nos collaboratrices ont partagé un pur moment d’émotions avec ces bouts de chou.

 

A DEMAIN !

 



Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *