La plantation – Où pousse notre café ?

Actualité café

Plantation de café - Où pousse-t-il ? On le boit, on l’adore, mais nous ne savons pas réellement tout sur ce fruit magique.

Publié par Arnela le 10 avril 2019
Partager

Les bases à connaître

Le café est une plante soit un arbre qui pousse en forêt dans les pays producteurs. L’arbre devra pousser et se développer pendant de longues années avant de devenir un arbre fruitier. C’est-à-dire, lorsqu’un petit producteur décide de planter des arbres pour en faire du café, il devra patienter plusieurs années avant que cet arbre ne lui soit rentable. Une fois que l’arbre est au top de sa forme, il produira des fruits d’abord verts, puis deviendront rouges, jaunes, oranges ou encore roses selon la variété. Ces cerises seront principalement composées de 2 grains verts crus à l’intérieur, il s’agira des grains de café.

Il n’existe pas un seul et unique caféier. En effet, le café se décompose à travers de centaines de différentes espèces à travers les continents producteurs de café. Les cafés se diviseront en deux groupes : les cafés Arabicas et les cafés Robusta.

Le café pousse principalement en forêt mais peut être également sujet à une transformation scientifique qui nous amène la variété Maragogype (Grains plus grands et plus gros que d’habitude). Le café de qualité poussera habituellement en très haute altitude pour éviter la chaleur à altitude basse. Le café est brûlé par la chaleur et aucun fruit ne pousse.

Café 100% naturel

Le café pousse à l’état sauvage parmi de centaines d’animaux et autres plantes qui poussent. Aucune attaque n’est possible sur le café. En raison d’une altitude de production et récolte élevée, il est peu possible pour le caféiculteur de dévier du côté naturel du café. Il sera donc 100% naturel de la plantation à la récolte, sans aucun procédé chimique.

L’ombre sur nos caféiers !

Comme déjà expliqué, les feuilles des caféiers ont tendance à brûler en raison de la chaleur. Le petit producteur, favorisera la production en haute altitude pour avoir moins de chaleur et moins d’oxygène pour le café, afin d’obtenir une pousse lente des caféiers – le goût en tasse est exceptionnellement complexe. Comme l’altitude ne suffit pas, le producteur investira dans la plantation d’arbres standards autour des caféiers pour jouer un rôle de protection solaire.

A noter que tous les paramètres sont indispensables pour la production de café. Du choix de terroir à la récolte puis en passant par la torréfaction, tous les processus sont importants pour obtenir un bon café en tasse.

Et vous, quel est votre café préféré ?



Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *