Nos conseils pour un café plus fort

Conseils d'experts

Quelques conseils pour rendre votre café plus fort chez vous. Découvrez notre article.

Publié par Arnela le 9 avril 2019
Partager

Le matin, au réveil, vous ne consommez pas moins de 3 cafés. Ne pensez-vous pas qu’un est suffisant ? Il serait peut-être temps d’adapter votre consommation pour un café plus fort. Parfois, en adaptant son café, il ne suffit plus qu’à en prendre un seul le matin, et vous êtes ready pour la journée.

Grains trop torréfiés = Trop de caféine ? Absolument pas.

Il faut tout d’abord tracer les images qu’on a actuellement sur le café. Un café plus torréfié ne donne pas plus de caféine. On rappelle que la caféine est dans les arabicas (1.2%) et robustas (2.3%). La torréfaction ne développe pas cette substance puisqu’il n y a pas de développement chimique possible pour la caféine.

Il s’agit d’une question de goût, d’intensité ! A avoir qu’un café-filtre aura le double de caféine extraite qu’un café expresso ! L’expresso, extrait court, aura un air plus corsé, mais en réalité, méfiez-vous du café-filtre. En effet, cette extraction permet au café de s’infuser lentement : tout juste le temps d’extraire la totalité de la caféine du café en 4 minutes de coulage. De plus, la longueur de la tasse en dit long : Plus de contenant, plus de place à la caféine.

Revenons sur l’arabica et robusta. Les cafés forts sont principalement les blends soit assemblages, qui sont composés de fèves d’arabicas et robustas de différents pays. Prenons l’exemple du Mocca Luxe en 1KG grains qui est composé d’arabicas du Brésil, Colombie, Costa Rica, Ethiopie, Guatemala et Kenya. Il est également composé de robusta d’Inde pour ajouter de l’intensité et de la crème au café, pour un café plus fort et plus corsé.

Pour faire simple, le Robusta donne : légèrement d’amertume, de la crème sur votre café, de l’intensité.

L’arabica donne une pointe d’acidité, de la fraîcheur et des saveurs incroyables.

On mélange les deux pour adoucir tous les points évoqués pour un café blend premium !

Café frais et bien conservé !

Il n y a pas de miracle. Un café bien conservé à l’ouverture permet de préserver la fraîcheur de la sensation d’un café plus fort, sa qualité d’extraction et ses effets stimulants. Conservez donc votre café dans un endroit sec et frais et emballé hermétiquement.

Moudre-à-temps !

On le sait. Un café moulu perd ses arômes, intensité, goûts beaucoup plus rapidement que du café en grains. En effet, lors de la mouture, le grain libère son gaz qui contient les arômes du café, ce qui l’aide à se dégrader plus rapidement. C’est pourquoi, optez pour une machine à café en grains qui moud le café instantanément. Si vous avez une machine à percolateur, optez pour un moulin supplémentaire pour moudre votre café sur demande.

Jouez sur les quantités !

Pour différenciez les goûts en bouche, changez vos habitudes. Osez verser moins d’eau pour la même quantité de café pour avoir un café plus intense en bouche. Si vous souhaitez conserver la même quantité d’eau, alors optez pour un temps d’extraction légèrement plus long. Mais attention, ce conseil est à essayer avant la première dégustation, car le café peut devenir rapidement amer si nous ne contrôlons pas nos quantités ajoutées.

Et vous, quelles sont vos solutions pour un café plus fort ?

Nous ajouterons vos idées lors d’un prochain article.



Partager

2 Commentaires

  1. Salgado Florent dit :

    Bonjour
    Pour un café un peu plus fort, on peut aussi légèrement augmenter la température de l’eau d’infusion (attention à ne pas le brûler).
    Ou encore avoir une mouture plus fine. Là aussi trop fin et on n’y perdra tous les arômes.
    Pour finir, on peut choisir avec son torréfacteur une cuisson plus brune de son cru préféré.

    1. Florent, superbe! Merci beaucoup pour vos astuces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *