L’ombrage sur le café dans les plantations

Actualité café

L'ombrage du café, toute une histoire chez le producteur!

Publié par Arnela le 9 octobre 2019
Partager

L’ombrage sur le café dans les plantations ? On vous explique ce qui se passe réellement.

Tout d’abord, l’ombrage peut être naturellement présent avec les arbres voisins du caféier si celui-ci pousse en terre sauvage. Il peut être également présent grâce aux nuages. Cependant, nous allons nous concentrer principalement sur l’ombrage que produit le producteur pour assurer la qualité dans ses produits.

L’ombrage, il y a quelques dizaines d’années

Il y a encore quelques années, l’ombrage n’était pas nécessaire. Il était présent naturellement grâce aux nuages, où grâce à l’emplacement des plantations dans les hautes terres. Depuis peu, les petits producteurs traçables à leur parcelle vont user dans leur savoir-faire pour établir un ombrage parfait grâce à l’environnement qui les entoure.

Costa Rica, chez Carole Zbinden

Chez Carole Zbinden, le processus d’ombrage est réalisé avec logique et efficacité : Carole, lors de la reprise de la plantation familiale, a senti le danger du réchauffement climatique. En effet, le réchauffement climatique ne permet plus l’ombrage naturel, puisque la chaleur et les hauts degrés brûlent les caféiers et assèchent les feuilles : au final, le producteur ne bénéficie pas d’une bonne production, et ses cerises sont de mauvaise qualité. Carole Zbinden souhaitant développer sa plantation joue alors sur l’ombrage manipulé : elle plante alors des arbres de nature autour de ses caféiers : elle choisira ses arbres avec qualité. Ces derniers doivent jouer sur la hauteur pour avoir un effet d’ombre de qualité. Les caféiers sont ainsi couverts par les autres arbres.

L’ombrage, quels sont les enjeux sur le café ?

Ce processus est uniquement utilisé pour les cafés de haute altitude : notamment l’arabica, d’ailleurs très sensible au changement climatique, qui doit avoir une température stable et une chaleur peu importante. Ce procédé est effectué pour les cafés de haute spécialité, entièrement traçable jusqu’à la parcelle du fruit.

Le résultat sur le café
Ce processus

Ce procédé en dit long sur le goût du café : en effet, en question de taille et volume, la cerise est beaucoup plus dense. Que signifie la densité ? La densité est le rapport entre la masse et le volume. Un café sous ombrage développe une plus importante densité et se développe plus lentement. En effet, comme lors d’une cuisson, plus la chaleur est basse, plus de temps mettra votre produit à se cuire. C’est exactement le même procédé pour l’ombre du café : Moins il est exposé au soleil, plus de temps il prendra pour son développement. Un développement ralenti signifie : croissance ralentie, un réel plongeon dans les glucides du café… Et on obtient un café hyper complexe, plus ou moins acide et d’excellente qualité. Laisser son produire mûrir à la vitesse du temps ? C’est laisser la qualité prendre le dessus.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *