Conseils d'experts

Publié par Arnela Selimovic le 28 septembre 2017

Questions/Réponses : François raconte !


Partager

Hello ! Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour une nouvelle session de QUI AIME QUOI. Maintenant, c’est au tour de François. Il doit répondre à chacune de mes cinq questions le plus brièvement et sincèrement possible. Comme déjà dit précédemment, nous expérimentons cette nouvelle série de « Questions / Réponses » pour que chacun de nos clients puisse se faire une idée sur le café de son choix.


Question 1 : François, avez-vous toujours consommé du café avant de reprendre la société de votre père et grand-père ?

« Premièrement, vous venez de révéler mon identité ! Haha. Bien, je suis François Trottet, petit-fils de Théophile et fils de Gabriel Trottet. En ce qui concerne ma consommation de café, bien-sûr. J’ai toujours été baigné dans le café. Qu’il s’agisse dans la torréfaction avec mon père et grand-père, ou durant mes voyages dans les pays producteurs. Bien qu’auparavant, le café ne se buvait pas de la même façon. Cela fait maintenant plus de 25 années que je carbure au café. Je bois bien évidemment du café Trottet, non pas parce qu’il s’agit de mon usine de torréfaction, mais parce que je sais ce que ma tasse contient et je suis sûr de boire un produit que mon grand-père a mis en place et qui dure après toutes ses dizaines d’années. »

Question 2 : Quelle cafetière utilisez-vous pour votre consommation personnelle, et a-t-elle toujours été la même depuis que vous avez repris le rôle de votre grand-père et père ?

« Il est un petit peu compliqué de répondre à la question étant donné qu’à l’époque de mon grand-père, il était difficile de s’approprier une cafetière automatique d’aujourd’hui, donc ma réponse est malheureusement négative. Auparavant, je consommais mon café avec les cafetières italiennes pour apprendre également à déguster les cafés reçus de nos producteurs. Aujourd’hui, il m’arrive parfois de boire 5 cafés d’affilé, mais pas de la même machine, c’est ça qui est intéressant en travaillant ici. Donc, je déguste souvent mon café avec une machine JURA, Delonghi, Franke. Parfois, lorsque je suis un petit peu pressé, je me prépare à toute vitesse un petit café avec les capsules compatibles Nespresso® et je file ! »

Question 3 : François, quel est le premier café que vous avez goûté lors de votre reprise de la société Trottet ?

« Comme vous Arnela. J’ai goûté le Mocca Luxe le jour où la société a été reprise par moi-même. Bien que le café Mocca Luxe est un produit phare depuis 1947, je ne l’ai pas dégusté de la même manière. C’est ma routine actuelle également. Aujourd’hui, petit Mocca  Luxe en café en grains, moulu ou capsules et la journée démarre sur les chapeaux de roue ! »

Question 4 : De la gamme Origine, quel café conseilleriez-vous à nos clients ?

« Hmmm…un petit peu compliqué comme question. Bon allez, je conseillerais le café de Tanzanie. Vous aimez la canneberge ? Le chocolat ? Le miel ? eh bien, nous avons compris que ces trois saveurs se retrouvent fortement dans ce café. C’est la raison pour laquelle je le conseillerais à toutes et tous. »

Question 5 : De la gamme Cafés Rares, quel café conseilleriez-vous à nos clients ?

« Dans les Cafés Rares, je conseillerais TOUT. J’aime tous ces cafés. J’aime chacun de leur aspect, de leur goût et leurs arômes. Ces produits sont juste incroyables. Mais si je devais choisir, j’opterais pour le café rare « Tsé Tsé ». C’est un café très rond, très bon. Il est long en bouche, il est lent à déguster, c’est juste un régal. Je pense qu’il s’agit du café que je recommanderais à nos clients s’ils cherchent un café rare adapté à leur besoin et consommation. »

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *