arrow_downward
Blog café & thé, recettes

Nos fermes de café partenaires

Notre gamme de cafés de spécialité dits « Specialtycoffees » combine la passion du café et le respect des cultivateurs. Nous collaborons ainsi avec plusieurs fermes d’agriculteurs de café ou coopératives afin de privilégier les relations à long terme, et la qualité d’un grain d’exception.

Qu’est-ce que le café de spécialité ?

Le café de spécialité est un café haut de gamme dit « rare », avec des particularités uniques au monde. Il est cultivé dans les plus grandes altitudes du monde, dans des plantations familiales dont l’objectif est la qualité supérieure, signée par une récolte manuelle afin de garantir la perfection du grain. Les cafés de terroir sont minutieusement dénichés pour les soins apportés par le producteur, une récolte manuelle et sélective supérieure, une traçabilité complète, une méthode de culture et processus de traitement respectée et contrôlée.

 Qu’est-ce que le Score ?

La Specialty Coffee Association (SCA) définit une procédure d’analyse de café de haute exigence afin d’évaluer toutes les particularités du café de spécialité. La SCA détermine la valeur de l’odeur, de l’arôme, du corps, de l’acidité, des éventuels défauts. Un café est noté sur une échelle à 100, et doit obtenir une note minimale de 80 points pour pouvoir être déterminé comme « café de spécialité ».

LE SCORE DU CAFÉ

Rencontre, Passion, Producteurs

La culture du grain

Nous nous rendons au cœur des plantations dans la mesure du possible afin de forger les liens que nous créons avec nos producteurs. Sur place, nous unissons nos forces par la passion du café, en ayant la même exigence : une qualité exceptionnelle du grain.
Brésil, Honduras, Guatemala, Ethiopie, Costa Rica ou encore le Salvador, nos voyages au cœur des terres de café sont la signature de nos plus belles recettes en cafés de spécialité.
Les agriculteurs que nous rencontrons sont passionnés, aussi bien par la culture du café que par la nature et la biodiversité qui les entourent.

Une diversité complète dans les Cafés de spécialité

10 pays, 10 saveurs d’exception

Pour répondre aux demandes les plus exigences en cafés de terroir, nous nous engageons à voyager à travers les continents pour dénicher les fèves les plus exceptionnelles. Ainsi, découvrez nos sélections « terroir » d’Amérique centrale, Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie, en passant par 10 pays incontournables dans la qualité du café de spécialité.

Amérique Centrale

La Cumbre

C’est au cœur du pied du volcan Santa Ana, à la région Ilamatepec que se trouve la ferme La Cumbre. Le terroir « Los Naranjos » appartient au fermier Emilio Lopez, qui cultive le café de spécialité depuis plusieurs générations. Emilio Lopez possède plusieurs petites fermes de café, comme Ayutepeque, Santa Julia, El Naranjo et encore El Manzano. C’est dans cette dernière qu’il détermine un potentiel de qualité : il divise ainsi la ferme « El Manzano » dans sa plus haute altitude, pour en créer une nouvelle, la ferme La Cumbre. En français « la cime », elle signifie être à la plus haute altitude. Rare d’être indépendant mais pas impossible, Emilio Lopez s’est engagé à réaliser toutes les étapes de transformation du café de sa récolte à son traitement final, depuis sa plantation. La Cumbre se situe au sommet de la ferme El Manzano, à 1’500 mètres d’altitude sur un sol volcanique.


Apaneca

Apaneca est le nom de la région de culture du café, au cœur du Salvador. Nous avons déniché ce café de spécialité à la ferme El Divisadero. La région d’Apaneca est connue pour sa route légendaire nommée « la route des fleurs », au cœur de la zone montagneuse du pays. La ferme El Divisadero est une parcelle de 6 hectares, la plus ancienne du pays. Notre délicieux café de spécialité, nous le devons à Mauricio Salaverria ! Il cultive son bourbon rouge à 1’300 mètres d’altitude, sur un sol volcanique, en forêt sauvage.

Découvrir les cafés du Salvador.

Amérique Centrale

El Quizarra

C’est dans la région de la Vallée Centrale que nous avons déniché le café de Carole Zbinden. Elle cultive ses quelques variétés dans sa ferme « Finca El Quizarra ». Sur un sol purement volcanique, la ferme El Quizarra est entourée du volcan Poas et Barva, qui enrichissent les sols de la région. La Finca El Quizarra se situe dans la région chaude de la Vallée Centrale, à plus de 1’400 mètres d’altitude. La ferme de Carole est une ferme de génération transmise de père en fille, depuis près de 60 ans. Sur une superficie de 14 hectares, Carole nous cultive notre mélange « Korica ».


Amapola

C’est dans la région de Tarrazu à San José que nous avons déniché le café de la plantation Amapola. La ferme se situe en haute altitude, à 1400 mètres, avec une superficie de 14 hectares, où se produit seulement l’espèce arabica de variété Caturra. La région Tarrazu est connue pour son sol situé à 1’400 mètres au-dessus de la mer, favorisant les vents et les basses altitudes qui rendent le café naturellement exceptionnel. La ferme tient son nom « Amapola » en raison de la fleur de l’hibiscus qui est cultivée dans la région. La ferme Amapola accueille quelques centaines de familles de producteurs, qui apportent leur cerise de la région, et qui vivent de leur passion du café.

Découvrir les cafés du Costa Rica.

Amérique Centrale

Nicaragua

En Amérique Centrale, à Madriz, nous avons trouvé le café idéal, à la région « San Juan Del Rio Coco », région qui donne également son nom à la ferme. La ferme aussi dite « coopérative de producteurs » regroupe plus de 370 agriculteurs de café, dont chacun dispose d’une superficie individuelle d’une moyenne de 2.8 hectares. Les agriculteurs produisent du café 100% arabica bourbon biologique certifié, qu’ils apportent à la ferme pour le traitement « lavé ». Les cultivateurs s’engagent à apporter leurs fèves encore très fraîches à la coopérative pour garantir une qualité supérieure. La coopérative UCA s’occupe de contrôler la qualité du grain, de son état vert, à sa certification biologique, venant de familles de producteurs entre 900 et 1’300 mètres d’altitude, au cœur de la région.

Découvrir les cafés du Nicaragua.

Amérique du Sud

Brésil

Cerrado

La plantation Mineiro se situe dans la région de Cerrado. La région Cerrado est connue pour ses sources d’eau incroyables, alimentant ainsi toutes les fermes de café. Cerrado comprend deux saisons : sèche, humide. Ainsi, elle est idéale pour la culture du café, toute l’année. La région est également connue pour ses fortes pluies qui s’abattent sur toutes les fermes, enrichissant ainsi les sols. Au sud-est du pays se trouve la plantation Mineiro, qui regroupent quelques centaines d’agriculteurs de café, se passionnant par la culture du grain de spécialité.


Minas Gerais

La région de Minas Gerais est la région la plus vaste pour la culture du café. Elle détient un climat très tropical. Les pluies se concentrent sur la région entre octobre et mars, avec une période moins humide et plus sèche durant l’été. Notre mélange d’arabicas décaféinés 100% à l’eau à la méthode « Mountain Water Decaf » nous vient de Minas Gerais, là où quelques centaines de producteurs se rejoignent pour partager la même passion pour la caféiculture.


Serra Pedra

Dans la région de Sul de Minas, à Ilicinea se trouve la plantation Serra Pedra. C’est au cœur de Minas Gerais, un Etat du Brésil, que l’on a déniché cette petite ferme de culture du café. Antonio Osvaldo Arantes Junior gère sa ferme avec amour, à plus de 1’100 mètres d’altitude sur une superficie de 20 hectares. Ayant toujours grandi dans la culture du café grâce aux générations précédentes, il connaissait son destin, celui de devenir producteur à son tour.

Découvrir les cafés du Brésil.

Amérique du Sud

Equateur

Arnaud Causse, producteur et propriétaire des deux fermes Las Tolas Estate et Las Terrazas Pisque. Las Tolas Estate se situe dans la région de Pichincha, là où le climat est méditerranéen et très chaud. La température moyenne de la région est à 12°C, idéale pour la culture du café. Las Terrazas Pisque se situe dans la région de Vilcabamba, région se situant à plus de 1’500 mètres d’altitude, avec une température moyenne de 15°C toute l’année. Sol très humide, Vilcabamba est idéale pour la culture du grain de spécialité.

Découvrir les cafés d’Equateur.

Amérique du Sud

Colombie

Anserma

Dans la région d’Anserma Caldas, les caféiculteurs disposent d’un climat équatorial toute l’année, à plus de 1’500 mètres d’altitude. La coopérative Anserma, dirigée par Marino Restrepo, se compose de 2’200 agriculteurs de café qui disposent, chacun, de 2.5 hectares par famille pour produire le café 100% Arabica de la variété Castillo. La coopérative se situe sur un sol volcanique, sur 9 mille hectares : Le café Castillo nous vient de toutes les fermes de familles de la région, pour produire un café de spécialité haute qualité.


Eduardo Estrada

Dans la région d’Antioquia, La Sucia Palmitas, région à climat équatorial, se trouve la famille Estrada, dirigée par Hector et Eduardo. Leur ferme, La Fina El Silencio, se trouve à plus de 1’500 mètres d’altitude. La famille dispose d’une superficie de 3.5 hectares pour produire le délicieux café de spécialité de variété Castillo. La région Antioquia est très connue pour ses terroirs vastes et propices pour la culture du café, et accueille quelques milliers de producteurs à travers la région.


Bucaramanga

Bucaramanga est une région charmante de Colombie, qui se situe dans le vaste département de Santander, dans le nord du pays. Ce sont près de 30’000 agriculteurs de café qui se trouvent dans cette région pour cultiver l’un des meilleurs cafés au monde. Grâce à son climat très tropical, Bucaramanga bénéficie de précipitations importantes et de pluies généralisées, qui nourrissent les sols pour la culture.

Découvrir les cafés de Colombie.

Amérique du Sud

Guatemala

Santa Isabel

Jose Gabriel Del Cid Batres cultive son bourbon arabica dans sa ferme familiale, Santa Isabel. C’est au cœur de la région Antigua, région très populaire pour la culture du café, qu’il vit de sa passion. Jose dispose d’une ferme à superficie de 17.4 hectares à 1’450 mètres d’altitude. La région Antigua est populaire pour ses sols très volcaniques et ses horizons à couper le souffle. Elle est entièrement équipée d’arbres qui jouent un effet d’ombre sur les caféiers, afin de les protéger des hautes températures. La plantation de Jose dispose d’un faible taux d’humidité, ce qui rend son café « Santa Isabel » encore plus exceptionnel.


El Encanto

Don Juventino Miron cultive son catuai dans la ferme El Encanto. Il se situe dans la région d’Antigua, comme Jose Gabriel Del Cid Batres. Sa plantation d’une superficie de 17 hectares se situe à plus de 1’500 mètres d’altitude, offrant une vue exceptionnelle sur la région à couper le souffle. C’est depuis 3 générations que la famille Don Juventino cultive le café. En 2016, la famille replante 60’000 arbres à café suite à la perte de leurs caféiers, en raison de la rouille. La famille est très indépendante, disposant de son propre système de traitement du café, de la culture à son état final. La famille Don Juventino mise sur une ferme vaste avec un état entièrement sauvage, afin de permettre une biodiversité locale. Beaucoup d’espèces animales y trouvent leur nid, jouant ainsi un rôle protecteur de la ferme.


Laguna de Ayarza

Rendez-vous au coeur de la région de Santa Rosa, dans le canton de Valencia. La coopérative aussi dite « réunion d’agriculteurs » se situe à la ferme Laguna de Ayarza. Ce sont quelques centaines de familles qui se rejoignent pour partager un plaisir commun : le café. Chaque famille dispose d’une moyenne de 0.2 à 1.5 hectares. Très engagés pour la qualité d’un grain de spécialité, les familles obtiennent toutes un score exceptionnel de 85+, classant ainsi leur culture dans l’excellence.

Découvrir les cafés du Guatemala.

Afrique

Ethiopie

Musa Aba Lulesa

Musa Aba Lulesa est un fermier qui se situe dans la région de Djimma, Agaro Ville, Funtule Kebele. Cette belle région « café » dispose d’un climat pluvieux et nuageux de manière générale. Durant la saison sèche, le ciel est particulièrement nuageux. Cependant, le climat reste chaud durant l’année, en ayant une variation entre 9°C et 30°C. C’est pourquoi, les cafés de Djimma restent exceptionnels. Musa Aba Lulesa est un producteur qui détient sa propre ferme qu’il a nommé « Musa Aba Lulesa », à plus de 2’000 mètres d’altitude sur un sol exceptionnel. Sa plantation est d’une superficie de 44 hectares. Il y a quelques années, il a décidé de se lier aux producteurs de la région, afin de les aider dans leur culture, en partageant ses stations de lavages. Il devient ainsi sa propre coopérative, tout en produisant son propre café.


Sidamo

Dans la région de Sidamo, nous avons déniché un café de spécialité jugé à 83+, se classant dans les très bons cafés. La station Sidamo regroupent quelques centaines de producteurs de la région centrale pour produire les landraces locales. C’est à 1’500 mètres d’altitude, dans un climat pluvieux et nuageux avec des chaleurs en continue que se réunissent les familles avec leur propre terroir de 5 hectares chacune. On y produit l’espèce 100% Arabica, de grande qualité.


Sidamo Sud

Dans la région du sud de Sidamo, on retrouve la coopérative de Sidamo qui regroupe plusieurs producteurs à 1’750 mètres d’altitude, jusqu’à 2’200 mètres. Sur un sol de nature « nitisol », ce sont quelques centaines de producteurs qui s’unissent pour cultiver le café 100% Arabica. La région sud de Sidamo dispose d’un climat nuageux et pluvieux, avec quelques chaleurs permettant le développement lent des cerises toute l’année, le rendant ainsi exceptionnel.


Limmu

Parmi les meilleurs cafés au monde, on a déniché le café éthiopien, de la région de Limmu. Le café de spécialité Limmu est cultivé sur des hautes terres montagneuses entre 1’000 et 1’800 mètres d’altitude. La région Limmu dispose d’un savoir-faire de 5 siècles pour la culture du café, grâce à un climat tempéré et un sol très riche. Ensemble, ils offrent des conditions climatiques idéales pour le café, qui pousse lentement.

Découvrir les cafés d’Ethiopie.

Afrique

Burundi

Rugori

Le café Rugori nous vient de la région de Busiga, Ngozi Province. La région est particulièrement connue en raison de ses formes « désertiques ». C’est au cœur de la plantation Rugori que se rejoignent quelques producteurs du village, à la station, pour produire le bourbon rouge 100% Arabica. Sur un sol rocheux à plus de 1’680 mètres d’altitude, on retrouve ce délicieux arabica jugé excellent avec un score de 84.5+. Rugori Kirezi signifie « Beauté ». Le café de la région est spécialement connu pour son caractère suave naturel. La plantation et station Rugori se construit en 1978 et permet à 2’000 producteurs de partager la même passion, le café.

Découvrir le café du Burundi.

Afrique

Rwanda

Fugi

La station de coopérative de producteurs « Fugi » se situe dans la région de Nyaruguru, dans la Province du Sud du pays. C’est la coopérative « Café Baho » qui s’occupent de traiter le café des producteurs, sur une superficie de 25 hectares. La coopérative attire une attention particulière sur le traitement du café, dans le détail, pour offrir un goût exceptionnel. La coopérative Café Baho offre l’intégralité aux agriculteurs : la station de lavage, l’eau, le matériel. Tout est mis à disposition aux agriculteurs de café, pour vivre de leur culture.

Découvrir le café du Rwanda.

Asie

Chine

Yirong

La famille Luo cultive le café depuis quelques générations dans la région de Yunnan. Yunnan est l’une des régions les plus connues de Chine, puisqu’on y produit également du thé, très apprécié à travers le monde. La ferme « Yirong » se situe sur une altitude entre 1’300 et 1’600 mètres d’altitude, avec une superficie de 54.5 hectares, dont la famille se passionne. Le climat est idéal pour le thé et le café, rendant ainsi les arômes très frais et doux. Il y a 5 ans, le café de Chine a fait partie des meilleurs 40 cafés du monde en raison de ses riches arômes et culture sous la biodiversité.

Découvrir le café de Chine.

Asie

Indonésie

Sumatra

Le café indonésien qui nous vient tout droit de la région Gunung Tujuh. La coopérative Koerntji Barokah se compose de seulement 250 membres qui cultivent le café « Sigarar Utang ». Les membres ne sont autres que des familles de producteurs, parfois depuis des générations, avec chacune 2.5 hectares en moyenne. La coopérative est gérée par Tryiono, qui s’occupe de fournir la station de lavage aux familles qui n’ont pas accès à l’eau pour le traitement du café.

Découvrir le café d’Indonésie.

Asie

Inde

Karnataka

Le café “Karnataka” vient de la région de Malabar, qui se situe sur la côte sud-ouest de la péninsule indienne. Ce n’est autre que les vents marins qui offrent toutes les particularités du goût du café indien. Le café indien est « moussonné ». Ce terme nous viendrait alors, selon la légende, d’un accident de transport du café. C’est ainsi que le café indien est déposé dans un espace de stockage aéré, exposé aux vents de mousson, afin de garder le secret de fabrication… Le café de Malabar se produit entre 1’000 et 1’500 mètres d’altitude et se récolte, chaque année, de novembre à février.

Découvrir le café d’Inde.