Qu’est-ce que le thé ?

Thé

Publié par Arnela le 23 juin 2020
Partager

Qu’est-ce que le thé ? Ce fameux mot que l’on détient tous en bouche, sans forcément connaître son histoire. Aujourd’hui, avec une gamme complète de thé en vrac, nous nous accordons quelques instants pour vous expliquer l’histoire du thé, cette boisson d’exception à infuser par le biais de quelques feuilles corsées. Qui en produit le plus ? Découvrons ensemble quelques informations croustillantes sur le thé qui nous donnera envie d’en reprendre après la lecture ! Entre thé, histoire, définition, plantations, production, devenez un expert du thé en vrac et appréciez désormais toutes vos pauses thés.

 

Le thé et généralités

Premièrement, le thé ne s’infuse pas comme le café. D’ailleurs, ce ne sont pas les mêmes particularités des plantes qui s’infusent. Pour le café, on parlera de torréfaction de grains de café (au cœur de la cerise), tandis que pour votre petit thé du matin, on parlera principalement d’infusion de feuilles de théier préalablement séchées. Pas toutes les feuilles sur notre chemin ne peuvent être infusées, il faut être vigilent. En effet, seules les feuilles de théiers peuvent être infusées en raison de leur famille des théacées.

 

Théier

Le théier est originaire d’Extrême-Orient et est cultivé pour obtenir des feuilles qui seront par la suite séchées selon méthode ancestrale pour pouvoir les utiliser en infusion. Les feuilles d’un théier sont très persistantes avec une forme allongée et longue. Certaines feuilles offrent également des petites graines qui sont ensuite utilisées pour produire de l’huile. Rien n’est laissé au hasard avec cette infusion d’exception.

 

Deux variétés de thés

Camellia Sinensis de variété Sinensis

Il s’agit d’un thé de chine de la région de Yunnan. Cet arbuste ne dépasse pas 5 mètres de haut et les feuilles vont jusqu’à 10cm de couleur verte et mate. Cette variété est connue pour pouvoir affronter les températures les plus basses du terroir du Japon, Chine, Géorgie, Iran et Turquie. Il s’agit d’une variété très robuste, résistant ainsi à la sécheresse et aux mauvaises intempéries. Saviez-vous qu’il s’agit de la plus ancienne des variétés connue et cultivée du thé ? Pour certaines de ses sous-variétés, elles sont encore produites ce jour, après plus de mille ans de découverte.

 

Camellia Sinensis de variété Assamica

Ce thé est originaire de Chine et d’Inde, il peut atteindre jusqu’à 15 mètres de haut, soit trois fois plus haut que la variété Sinensis. Les feuilles sont cependant très brillantes de couleur vert clair. Cet arbuste se sent très à l’aise dans les régions à état pluvieux, moussonneux. Saviez-vous que cette variété est la source principale du thé consommé à travers le monde ? En d’autres termes, la principale production du thé dans le monde nous descend directement de cette variété.

 

Comme ces deux variétés s’interpollinisent très rapidement, elles donnent lieu à de nombreuses petites variétés sous forme d’hybrides (cultivars). Par exemple, en Chine, on comptera plus ou moins 100 cultivars différents pour le thé.

 

En bref, cette boisson ?

Il faut retenir que cette infusion est séparé en deux variétés différentes qui poussent à leur manière et rythme au cœur de différentes régions. Il existe également des thés qui poussent à l’étage, sans passer par l’étape de cultivation/culture par l’Homme : en effet, ce sont des arbustes déjà présents en pleine nature, exactement comme lors de la découverte du café éthiopien lorsque les premières cerises ont été trouvées !

 

 


Partager

2 Commentaires

  1. Wagnon dit :

    Historique sur les thés très intéressant. Quand pourrons en acheter dans votre boutique et éventuellement sentir leur parfum pour faire mon choix ?

    1. Bonjour, ils sont déjà disponibles. Venez seulement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *