Culture du thé à travers le monde

Thé

Publié par Arnela le 7 septembre 2021
Partager

Comment se définie la culture du thé à travers le monde, et comment se cultive-t-il par variété ? Le thé est l’une des boissons les plus populaires à travers le peuple, après l’eau et le café. Comment se cueillent les feuilles de thé ? A l’échelle mondiale, le thé serait une boisson très apprivoisée avec une quantité consommée par seconde de 36’000 tasses. Cela représente plus de 120 milliards de tasses de thé bues à travers le monde, chaque année.

La cueillette, dans l’histoire de la culture du thé

Actuellement encore, la récolte du thé se réalise majoritairement à la main afin de rigoureusement sélectionner les feuilles arrivées à maturité. La récolte du thé se réalise plusieurs fois par année, parfois 4 fois selon les plantations et le climat qui s’y abat. Chaque parcelle doit être repassée à plusieurs passages, jusqu’à 15 fois. En effet, le temps d’y passer quelques fois permet déjà à d’autres feuilles de développer leur maturité, pour être récoltées juste en fin de saison.

Dans l’histoire de la culture du thé, on parlera de plusieurs parties de l’arbre qui seront récoltées :

Au bout des branches : on récoltera le bourgeon d’une couleur blanche.

Sur les branches : les feuilles, plutôt jeunes, de couleur verte éclatante. On les récolte car elles sont riches en théine, tanins et en vertus médicinales. C’est grâce à ces feuilles que le goût final en tasse sera obtenu.

Les feuilles sur le bas des branches : On retrouvera des feuilles plus denses, plus larges. Elles se récoltent pour d’autres utilisations que le thé, car elles sont moins savoureuses une fois séchées.

Expansion de la culture du thé

Elle se répand à travers le monde dans des plantations et terroirs qui sont appelés « jardins du thé ». Cependant, certains pays détiennent un autre type de culture de feuilles, comme au Vietnam, là où les théiers poussent librement et à l’état sauvage, tout comme pour le café en Ethiopie. Comme ces théiers ne sont que rarement « taillés » par l’homme pour être atteignables en taille, ils sont très grands et sont appelés « les Grands Crus ».

Dans la culture du thé, nous retrouverons plusieurs variétés de thé comme :

Thé vert

Thé noir

Thé blanc

Thé oolong

Thé fumé

Thé rooibos

La culture du thé à travers les continents

Elle se différencie de pays en pays. Comment se consomme-t-il à travers les continents et que boit-on principalement ?

Au Royaume-Uni, la consommation du thé noir comme le Earl Grey ou encore l’English Breakfast se consomme principalement.

En France, ce sont les thés parfumés les plus populaires.

Le Japon consomme plusieurs variétés de thé qui est préparé selon une vraie culture, coutume et cérémonie dans tout le pays.

En Chine, producteur et consommateur de thé, il doit être consommé selon des règles très strictes avec une théière traditionnelle.

En Argentine, Paraguay et Uruguay… c’est sans surprise que l’on parlera du Yerba Maté (Maté), qui se prépare à l’aide d’une cafetière spécialement conçue pour cette variété : la bombilla. La théière s’accompagne d’une paille métallique qui sert à déguster. Toute une culture dans les pays !


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *