Découverte du thé glacé

Thé

Publié par Arnela le 23 septembre 2021
Partager

La découverte du thé glacé reste l’une des plus belles histoires des boissons infusées. Tout comme le café et le thé, le thé glacé mérite son quart d’heure de gloire. Quelle est la belle histoire de l’Iced Tea, que l’on peut facilement réaliser à la maison ? D’ailleurs, quelles sont les meilleures astuces pour réaliser une préparation glacée à base de thé chez soi, avec peu de matériel et recette rapide ? Nous vous révélons tout sur l’une des boissons les plus populaires au monde, en version Iced. 

Quelques notes sur le thé

Avant de voir la découverte du thé glacé, souvenons-nous dans les thèmes précédents : le thé est une boisson dont on extrait les arômes de feuilles du thé. Le thé nous vient du théier, de la famille du Camellia Sinensis. Cet arbuste offre des feuilles longues et éclatantes, qui permet de dériver sur différentes saveurs comme le thé noir ou le thé vert. A ne pas confondre ! Il existe un seul arbre à thé qui offrira des feuilles. Ce n’est qu’à la transformation de ces feuilles que l’on obtiendra le thé noir ou le thé vert.

Les origines du thé glacé – la découverte du thé glacé

Le thé d’origine nous vient de Chine, en Asie, où il a été connu sous toutes ses formes possibles (aussi gustatives que médicinales), mais pas sur la version du thé glacé. Et pourtant, les anecdotes sur le thé glacé nous viennent tout droit de la Chine, pays habitué à consommer son thé en version traditionnelle : chaud. Il existe également quelques histoires écrites qui racontent la naissance de l’Iced Tea en Russie. Ce n’est qu’à la fin du 19e siècle que l’on entendra parler du thé froid aux Etats-Unis, qui viendra sous le nom de Punch. Le Punch est une boisson américaine à base de thé infusé, jus de fruit et alcool. Le thé froid ne connaîtra son essor qu’à partir de la fin du 20e siècle, où la majorité des pays découvre cette méthode de préparation, suite à la découverte du thé parfumé.

Apprécier la découverte du thé glacé

Souvent méconnu, boire du thé glacé ou froid en période chaude est particulièrement agréable pour les consommateurs. Boisson désaltérante, elle est l’une des boissons les plus convoitées pour supporter les fortes chaleurs. De plus, l’Iced Tea est idéal pour se faire plaisir sans calorie.

Notes utiles sur la préparation du thé froid

Nous connaissons trois gammes de thé à degré et durée d’infusion différente :

Thé vert : 1 cuillère à soupe de thé en vrac dans 1L d’eau, pour une durée d’infusion d’une heure.

Thé noir : 2 cuillères à soupe de thé en vrac dans 1L d’eau pendant au moins deux heures.

Thé Rooibos (sans théine) : 2 cuillères à soupe de Rooibos dans 1L d’eau pendant trois heures.

Préparation du thé glacé

Idéalement, il est préférable d’utiliser une bouteille en verre. Il suffit de verser son eau froide ou tiède dans la bouteille en ajoutant son thé en vrac, thé vert, thé noir ou rooibos. Vient alors le mélange, puis nous laissons infuser les feuilles durant une, deux ou trois heures selon le thé choisi. On filtre le thé en séparant les feuilles de l’infusion, puis nous venons ajouter nos préférences : glaçons, sucre, miel ou sirop. Une fois la boisson terminée, nous la plaçons au réfrigérateur durant six heures afin de refroidir la boisson à son maximum.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *