CaféInfo ou CaféIntox ? Le café augmente la productivité du travail d’équipe

Actualité café

On en a lu des articles disant que non, et on en a lu des articles disant que oui .... Bref !

Dans la chronique "Info ou Intox" on tentera de vous révéler le vrai du faux concernant un sujet donné.

Aujourd'hui, pour le premier article de la chronique, on s'attaque à la fameuse PAUSE CAFE au travail !

Publié par Ines le 24 juillet 2018
Partager

I N F O

 

Pour des millions de suisses, la pause café entre collègues est une étape obligatoire dans la journée de travail ! Cela permet de se déconnecter, se détendre, savourer un bon café… Vous vous octroyez cette pause deux, trois fois dans une journée ? pas de panique, ne culpabilisez pas !

En effet, une étude américaine a prouvé que la caféine pouvait nous rendre plus productifs dans notre travail d’équipe ! Donc, la pause entre collègues, on dit OUI et on fonce se prendre un petit express’ (ou un maxi lungo) !

D’après une étude de l’université d’Etat de l’Ohio, le café permettrait d’être plus productifs dans son travail, pas seulement de son côté, mais aussi dans un groupe de travail ! Les chercheurs américains ont effectué les deux études suivantes :

A. 72 personnes, réparties en deux groupes de 36 « testeurs », ont bu une tasse de café et ont noté sa saveur. Le premier groupe a bu son café avant de commencer le débat, et le deuxième groupe à la fin du débat. Une fois les effets de la caféine actifs sur le premier groupe, les 72 personnes ont participé à un débat de 15 minutes portant sur les inégalité sociale et économique. L’objectif, à la fin du débat, était de noter la qualité des interventions des interlocuteurs eux-mêmes, et de leurs confrères. RESULTAT : les personnes ayant consommé une tasse de café avant le débat ont attribué à eux-mêmes et à leurs confrères des notes supérieures aux notes du groupe n’ayant consommé du café qu’à la fin du débat.

B. 61 étudiants ont bu une tasse de café avant d’entamer un le même débat que pour l’étude A. Mais, la moitié d’entre eux ont consommé du café décaféiné. RESULTAT : comme pour la première étude, les étudiants ayant bu de la caféine ont trouvé la discussion plus constructive et pertinente que le groupe ayant bu du décaféiné.

CONCLUSION : Les scientifiques jugent que le café (et surtout la caféine) stimule, participe à maintenir un niveau accru de vigilance, et aide à rester vif d’esprit, ce qui permet l’amélioration de la pertinence ainsi que la participation active dans un groupe. De plus, le café contient de nombreuses vitamines, et de nombreux minéraux et antioxydants, réducteurs de fatigue et boosteurs d’énergie. C’est en ce sens que le café rend plus productif, et influence positivement les autres !

 

Le saviez-vous ? 

Le café améliore les fonctions cognitives en bloquant l'adénosine (libérée par les neurones) qui ralentit le cerveau.

 



Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *