Qu’est-ce qu’un importateur de café ?

Actualité café

Publié par Arnela le 14 mai 2020
Partager

Importateur de café, mais c’est quoi ? Avant tout, il s’agit d’un métier, et pas des moindres. Lorsqu’on parle du métier d’importateur de café, on parle surtout de sourcer le café. Celui-ci joue un rôle important dans la quête de cafés d’exception, de qualité, rares. A travers notre article de blog, découvrez ce qu’est ce métier tant convoité, son importance, et le rôle principal d’un importateur. Entre les mains de producteurs et torréfacteurs, appréciez les informations d’un job de rêve. C’est parti, entre aventures, cafés et lectures, plongez au cœur d’un métier exceptionnel.

Abordons le thème de l’importateur de café. Un importateur de café s’occupera principalement d’importer le café vert à l’état cru. C’est celui-ci qui s’occupera de vendre les cafés d’exception directement aux torréfacteurs intéressés par le produit. Disons qu’un importateur de café est le métier de voyageur. Il part à la conquête de nouveaux crus qui correspondraient aux critères les plus recherchés du moment. C’est tout comme un métier de marketing ! Ce dernier joue en fait le rôle de représentant qui va entrer en communication avec le producteur, pour connaître sa façon de travailler le produit de terroir pour ensuite en parler aux torréfacteurs.

Importateur de café dans les pays

L’importateur sera très occupé à voyager, car c’est à travers le voyage qu’il rencontre de nouveaux producteurs, de nouvelles coopératives. Il rend également visite aux producteurs connus afin de forger les liens. L’un des buts principaux des voyages est notamment l’apprentissage : un producteur ou une coopérative améliore ses méthodes de travail chaque année, et c’est l’occasion pour l’importateur d’en découvrir plus. Ainsi, cela lui permet d’avoir beaucoup plus d’arguments envers les torréfacteurs afin de vendre les cafés les plus tendances. Cependant, ce métier ne consiste pas seulement à voyager. Les tâches sont beaucoup plus rigoureuses. Découvrons-les !

Rôle sur le terroir

Il ne suffit pas d’importer du café pour en faire son métier. Ce métier consiste également à examiner toutes les étapes de production du café, du début à la fin. Qu’il s’agisse de la plantation ou de la récolte, l’importateur doit analyser toutes les parties afin d’évaluer la qualité des cerises. Une fois ce travail méticuleusement effectué, il se chargera de récupérer quelques échantillons pour en distribuer aux torréfacteurs. Il faut noter que ce métier peut également obliger des voyages de plusieurs mois afin de faire le tour de plusieurs pays.

Tâche finale d’un importateur de café

Une fois revenu sur son terrain avec les échantillons, il s’occupera notamment de les torréfier à l’échantillonneur. Cela permet d’analyser et d’évaluer le goût et qualité du café. C’est ici que l’importateur de café décidera les échantillons qu’il décidera d’acheter pour revendre aux torréfacteurs du coin. Ce métier consiste non seulement à voyager, comprendre, analyser, évaluer le terrain, mais consiste également à choisir les cafés d’exception qui seront mis en vente.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *