Café de Chine, l’histoire

Actualité café

Publié par Arnela le 9 juillet 2020
Partager

Le Café de Chine arrive bientôt dans notre gamme de café, et nous avons l’honneur de vous présenter l’histoire du grain chinois. Saviez-vous que la Chine produisait également du café ? Autre que le thé et le riz, le pays s’est vu développer une toute nouvelle culture : la caféiculture. Saviez-vous que sur le continent asiatique, la Chine se classait dans le top 5 des plus gros producteurs de café ? Bien entendu, la production de café chinoise ne se base pas sur la qualité : en effet, la Chine souhaite désormais développer la qualité du café en jouant sur le sol, les variétés de café, les spécialités et les conditions climatiques en tenant compte des altitudes qui rendent le grain complexe. Découvrez l’histoire du Café de Chine, un café d’exception bientôt disponible dans notre gamme de produits.

 

Café de Chine, situation

La Chine se situe au nord de l’Asie. D’ailleurs, la Chine est le plus grand pays du continent et partage ses frontières avec 15 pays. L’économie de la Chine ne repose pas, comme ce qu’on peut penser sur les pays européens ou américains, sur le tertiaire. En effet, la Chine base son économie sur l’agriculture. Le pays s’est développé dans le commerce du riz, du thé, du blé et maintenant le café.

 

La légende du café de Chine

On parle souvent de la belle légende du berger Khaldi qui découvre des baies rouges grâce à ses chèvres. Qu’en est-il de la découverte du café en Chine ? On raconte la belle histoire de l’arrivée du café durant le 19e siècle, là où un missionnaire de France rentrait du Vietnam. Il apportait un plant qui lui tenait à cœur.

 

Selon la légende, les premières tiges de café auraient poussé dans la région Zhukula, au cœur de la région de Yunnan. D’ailleurs, à ce jour, Yunnan reste la production mondiale de café et de thé. Depuis plus de 50 ans, la culture du café s’effectue sur plus de 4’000 hectares au cœur de la région de Yunnan. Cependant, le pays se voit baisser la culture du grain en raison de la révolution. Ce n’est que dans les années 2000 que la Chine se redresse en voyant le prix du thé baisser. Elle reprend en main la culture du café, qui lui permet de se classer parmi les 10 meilleurs producteurs au monde de café.

 

Le Café de Chine, où, comment, quoi ?

Le Café de Chine reste principalement de l’Arabica. D’ailleurs, les 95% des productions s’effectuent dans la région de Yunnan. Yunnan est une région forestière très boisée qui est propice à l’agriculture, notamment pour la culture du thé.

 

L’altitude de production en Chine varie jusqu’à 1’700 mètres. Pourquoi l’aime-t-on tant, ce grain ? La Chine dispose d’un climat très différent en jour et en nuit, ce qui rend le grain de café très complexe. Le pays produit également 5% de robusta au cœur de la région de Fujian.

 

Que produit-on en Chine ?

Ce sont les variétés Catimor, Caturra, Bourbon et Typica qui sont principalement cultivées au cœur de Yunnan. Les producteurs chinois vont toutefois privilégier la culture du Catimor ; il s’agit d’une variété très résistante aux maladies de la rouille.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *