Climat idéal pour la production de café

Conseils d'experts

Publié par Arnela le 9 novembre 2020
Partager

Le climat idéal pour la production de café est un sujet bien trop vaste et qui passionne les plus grands chercheurs de la caféologie. La température idéale et le sol adéquat font que le café sera d’une certaine qualité. A travers notre article, nous aborderons non seulement le climat idéal mais également sa nécessité pour un bon développement du café. La caféiculture doit pouvoir se développer sur un sol qui lui correspond pour offrir toutes les qualités indispensables à sa croissance. Découvrez toutes les idées reçues des plus grands chercheurs mondiaux dans l’univers du café. Devenez un réel connaisseur du café.

Le climat idéal, ce qu’il faut retenir


Dans le thème du climat idéal pour la production du café, nous ignorons pour la plupart que le climat ainsi que le type de sol de différentes régions tropicales font l’objet de fluctuations très importantes. Concernant le climat et le sol, les arbres de café sont très exigeants. D’ailleurs, il est important de retenir que le non-respect de certaines règles dans la températures peuvent avoir de grandes conséquences sur la production, notamment la qualité. Les cafés n’arrivent donc pas à s’épanouir sur leur terroir, lorsque la température ne descend pas sous 10 degrés ou n’excède 30 degrés.

Le climat idéal et le café


L’arbre de café est une plante dont l’environnement est très tropical, voire tempéré. Lorsque l’hiver, le producteur évite toute température hivernale pour éviter de nuire aux plants. D’ailleurs, certains racontent qu’un rapprochement de 0 degré devient un réel danger pour la production du café. C’est exactement la même chose dans le phénomène inverse : un environnement dépassant les 30 à 35 degrés dans la journée jouera sur la sécheresse et la déforestation. Les producteurs trouvent d’autres alternatives pour produire leur café de manière durable et de qualité.

Le café et la pluie


Saviez-vous que les arbres de café ont besoin de pluies assez importantes pour obtenir un climat idéal pour le café ? Attention, les périodes de pluies doivent être réparties sur la journée, surtout durant la nuit. Par exemple au Panama, les fortes pluies ont lieu la nuit, raison pour laquelle le café est si rare et si délicieux.


Le climat idéal et le sol


Le café ne peut offrir de belles cerises que l’lorsqu’il est planté sur une terre assez riche. En terre pauvre, le café se voit détérioré et parfois, aucune récolte n’est possible. On parle notamment de terroir argileux ou sablonneux. Il s’agit du meilleur type de sol possible pour développer une culture du café.

La température idéale


Les producteurs misent sur une variation entre 22 et 26 degrés pour obtenir la qualité de café qu’ils cherchent.


La menace sur le climat


Actuellement, la majorité des producteurs font face au réchauffement climatique. En effet, les degrés montent, donc les producteurs se voient devenir des génies du climat en plus d’être génies du café. En très haute température, les arbustes se sèchent et n’offrent parfois aucune récolte sur le terroir. Désormais, les producteurs anticipent leur culture et jouent sur de l’ombrage : Comment ? les producteurs plantent alors des arbres qui joueront un rôle d’ombre sur leurs caféiers afin de protéger l’assèchement des feuilles de café.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *