Salvador Cumbre, LE café de spécialité

Actualité café

Publié par Arnela le 7 janvier 2021
Partager

Le Salvador Cumbre est un café de spécialité qui fera partie de nos plus belles découvertes parmi les cafés de terroir. Découvrez un café d’exception produit sur un terroir riche, par Emilio Lopez, un producteur engagé et d’expérience qui fournit chaque année de meilleures qualités du grain. Notre producteur détient plusieurs plantations sur lesquelles il produira toujours de plus en plus de variétés afin d’offrir une palette de produits toujours plus riche. Découvrez le café du Salvador Cumbre, essentiel pour les adeptes du café filtre, dit Slow Coffee.

Salvador Cumbre, Emilio Lopez


Emilio Lopez est un fermier depuis 2001 qui a repris les fermes de familles, menées depuis plusieurs générations, on parlera notamment de Cuatro M, Ayutepeque, El Manzano, Santa Julia et El Naranjo. C’est depuis quelques années que le fermier Emilio s’occupe à découvrir et expérimenter de nouveaux process du café, en passant par le Découpage des parcelles ou production de différentes variétés botaniques pour toujours offrir une riche palette de cafés bien différents et rares. Emilio est la sixième génération de caféiculteurs dans la famille. En reprenant les fermes précitées, Emilio a désiré remettre les compteurs à zéro en proposant des fermes uniques, au grain unique. Ce n’est que quatre années après avoir repris en main les terroirs qu’Emilio investit dans une unité de traitement du café au cœur de la ferme El Manzano. Il s’occupe ainsi d’effectuer tous les traitements du café en passant par le traitement en lui-même, le tri, le crible, le décorticage et bien encore.

Salvador El Cumbre, les fermes

 

El Manzano est l’une des plus grandes fermes d’Emilio. C’est à 16km de la ville et du volcan Santa Ana que se trouve ce terroir d’exception. La ferme se situe entre 1’200 et 1’500 mètres d’altitude sur un sol très riche et très volcanique offrant un goût exceptionnel au grain. La ferme El Manzano a une superficie de 70 hectares et appartenait à Margarita Diaz de Lopez, arrière petite-fille de Cornelius Lemus.

Les variétés


Au cœur de la ferme El Manzano, la quasi totalité des sols produit du bourbon rouge. Ce n’est que quelques petites parcelles qui sont composées de plants servant à produire du pacamara, bourbon jaune, typica et encore kenya. Durant de longues années, Emilio parlera de différences de goût entre son café d’altitude à 1500 mètres et les quelques grains se trouvant sur 1600 mètres. C’est ici que vient l’histoire Salvador Cumbre.

Salvador Cumbre, les 100 mètres qui font la différence


Sur la ferme El Manzano, Emilio produit entre 1’200 et 1’500 mètres d’altitude, mais au-delà, les quelques fèves qui poussent semblent être exceptionnelles. Emilio décide d’exploiter ce terroir, qu’il nommera la Cumbre. Il s’agira de la partie la plus haute en altitude de la ferme. Emilio commencera ce haut de terroir avec la culture du bourbon rouge qui a été très vite apprécié en tasse. En effet, à cette hauteur, le café est beaucoup plus complexe et fruité, car le développement des cerises devient beaucoup plus dense. Salvador Cumbre connaît un grand succès avec son bourbon rouge, c’est pourquoi Emilio Lopez décide de produire son café en 3 traitements différents: nature, honey et lavé.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *