Café d’Equateur ? un grain de luxe

Actualité café

Publié par Arnela le 13 janvier 2021
Partager

Le café d’Equateur Las Terrazas est un café de spécialité tout frais qui nous vient d’une belle ferme qui se nomme Las Terrazas Del Pisque. Las Terrazas Del Pisque est une très belle plantation qui nous vient de l’Equateur, pays encore très producteur de bananes et autres denrées alimentaires prioritaires au café. Alors, qu’en est-il de ce grain de luxe ? Produit sur un terroir exceptionnel avec des conditions climatiques idéales, le café du pays est très recherché pour ses goûts rares et complexes. D’où nous vient-il? Qui est le producteur de notre belle ferme? Découvrez tout sur l’actualité d’une plantation qui fait de plus en plus parler d’elle à quelques milliers de mètres d’altitudes, dans les hauts plateaux du pays.

Le café d’Equateur, l’histoire d’un pays

L’histoire du café d’Equateur est très appréciée, car le pays produit aussi bien de l’arabica que du robusta, les deux espèces de café les plus connues et les plus consommées au monde. Les terroirs du pays sont dotés d’un écosystème qui favorise la culture du café en raison des conditions climatiques parfaites. C’est dans la province de Manabi que commence la culture du café durant le 19e siècle. D’ailleurs, cette province offre toujours un terroir d’exception pour cultiver le petit noir. Lorsque le café d’Equateur s’est découvert un potentiel sur la province, très rapidement, des milliers de petits fermiers se mettaient à cultiver du café, toujours à des altitudes de plus en plus incroyables sur le pays. D’ailleurs, ce phénomène a permis l’expansion du café de spécialité au pays. Cela s’est déroulé identiquement avec le cacao. Très vite, des petites familles créent leur cacao de quelques petits hectares. Et voilà que le pays est aujourd’hui très demandé pour le cacao, le café ou encore la banane.

Café d’Equateur? Le producteur!

La ferme appartient à Arnaud Causse. Sa ferme se situe dans une belle région entre 1’800 et 2’100 m d’altitude. En effet, ces altitudes sont importantes, c’est en raison des terroirs du pays: ce dernier se situe déjà en très hauts plateaux, cela favorise plusieurs cultures. C’est au cœur de la région de Pichincha près de Quito que notre producteur Arnaud se lance dans la culture du café de spécialité, car le climat est idéal. La température moyenne est de 25.7 degrés, ce qui est exceptionnel pour produire de l’Arabica! Arnaud dispose d’une ferme de 100 hectares dont 50 sont exploités pour la culture du café. Le café d’Equateur produit sur place nous vient des variétés comme Las Tolas. Notre fermier produit du café et de la lavande. En effet, Arnaud Causse a comme projet incroyable de réaliser de l’huile essentielle et de la vigne grâce à sa lavande.

Le café d’Equateur, notre analyse

Nous adorons ce café pour son caractère très harmonieux, fruité et gourmand à la fois. Les arômes sonnants sont la framboise, le miel et la myrtille. Nous l’avons torréfié en ambrée afin d’adoucir les notes acidulées et faire ressortir davantage le corps et la puissance à travers son caractère. Bien que Arnaud produise plusieurs variétés, nous adorons le caturra, bourbon et typica: variétés qui d’ailleurs composent notre café d’aujourd’hui, cultivé à plus de 1’700 mètres d’altitude au cœur de la région de Vilcabamba.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *