Récolte du café

Actualité café

Publié par Arnela le 2 mars 2021
Partager

La récolte du café est une étape cruciale pour les fermiers, puisque cette étape finale de la culture du grain déterminera si la saison aura été fructueuse ou non. La période de la récolte du café dépend de chaque plantation et dépend également du terroir. En effet, la cueillette du petit noir n’est pas à la même saison selon les pays. Dans les pays africains où les pays américains, tout change en fonction du climat ! Alors, la période des saisonniers… comment se déroule-t’elle ? Que faut-il retenir sur cette étape qui est indispensable dans la transformation du café ? Nous vous révélons tout dans un article de blog plus qu’intéressant, qui vous met en lumière les informations les plus croustillantes du terroir ! La période de cueillette n’est pas seulement une histoire de cueillir du grain.. il s’agit également du phénomène important qui mène à l’étape du traitement du café, là aussi, très importante pour les petits producteurs !

La récolte du café, les informations clés

L’une des premières informations cruciales à retenir sur les plantations de café est la productivité d’un arbre. Saviez-vous qu’un arbre Arabica produit en moyenne entre 2 et 3 kilos de cerises bien fraîches à chaque saison ? La période de la récolte du café se déroule durant une saison, à plusieurs reprises, mais qu’une seule fois par année. Les producteurs doivent faire face à de nombreux challenges durant la saison. Saviez-vous que la durée de récolte varie entre 2 et 3 mois selon les régions ? En effet, la plupart des plantations invitent, chaque année, les mêmes saisonniers pour venir faire le travail de la récolte. La récolte se déroule au printemps pour certains pays, et à l’automne pour d’autres. Tout dépendra ainsi des pays producteurs ! Cependant, quelques pays n’ont pas besoin de faire face aux challenges des saisonniers puisque diverses méthodes de récoltes existent !

La récolte du café, les méthodes !

Saviez-vous qu’il existe plusieurs méthodes de récolte du café ? On parlera ainsi de 3 méthodes les plus utilisées dans les pays du café : picking, stripping, mécanique. Ces trois manières de cueillir le café sont bien différentes et ne peuvent pas être exploitées sur chaque terroir en raison de leur particularité (altitude, terroir, sensibilité, climat). La méthode mécanique est une méthode qu’on appelle destructive de l’environnement puisqu’elle consiste à secouer un arbre à café pour en faire tomber tout ce qui s’y trouve: cerises mûres, cerises peu mûres, cerises fanées ou encore les feuilles d’arbres, qui sont d’ailleurs très indispensables pour le développement de l’arbre et des cerises restantes. La méthode du stripping consiste à racler une branche entière à la main (comme pour une brochette de viande) pour en récupérer tout ce qui s’y trouve. Certes, cette méthode se fait manuellement mais reste toujours infaillible pour l’environnement. La meilleure méthode reste le picking : elle consiste à récolter manuellement et sélectivement les cerises les plus mûres visibles à l’œil nu, sans toucher les cerises toujours vertes et non développées et les branches ou encore les feuilles.

La récolte du café et les challenges

Chaque année, les producteurs font face à de nombreux challenges comme la sécheresse des feuilles d’arbres à café ou encore le réchauffement climatique. Les producteurs mettent en œuvre diverses actions pour protéger leur caféier, mais jusqu’à quand pourra-t-on protéger les caféiers de manière naturelle ? Ce qu’on peut retenir, c’est qu’il faut profiter d’utiliser la méthode du Picking, car elle consiste à récolter sélectivement et durablement sans nuire à l’environnement.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *