Méthodes douces du café, qu’est-ce donc ?

Conseils d'experts

Publié par Arnela le 16 juillet 2021
Partager

Les méthodes douces du café relient la patience, l’eau et le café, sans passer par une machine à café, un courant électrique, ou d’autres outils indispensables pour réaliser un café pressé. L’extraction d’un café aux méthodes douces consiste à infuser le café selon le système « goutte à goutte », à la vitesse du temps, afin d’en extraire tous les arômes, tout en profitant d’un réel plaisir durant la préparation. Aujourd’hui, il existe différentes méthodes d’extraction en méthode lente, découvrons le plaisir d’un café infusé à la vitesse du temps, et les cafés adaptés pour ce mode de préparation.

Méthodes douces, qu’est-ce donc ?

Les méthodes douces sont une manière d’infuser le café, sans devoir utiliser du courant électrique, ou une machine à café automatique. Elles consistent à infuser le café en ayant simplement comme matériel : la cafetière à méthode slow, un filtre en papier ou permanent, du café de haute qualité, et 4 minutes de patience. Ces méthodes d’infusions sont de plus en plus convoitées, surtout par la nouvelle génération de consommateurs. En effet, ces derniers cherchent à extraire toutes les particularités d’un café terroir, en connaissant toute sa traçabilité. Découvrez-en plus

Pour quel café les méthodes douces ?

Bien que chacun puisse utiliser la méthode de son choix pour son café préféré, il est important de retenir que cette méthode d’infusion est surtout recommandée pour les cafés plus spéciaux, comme les cafés de spécialité. En effet, l’extraction étant beaucoup plus manuelle et délicate, elle s’adapte parfaitement pour les grains de hauts plateaux. Les cafés de gamme « assemblages » ou « blend » sont surtout recommandés pour une préparation « espresso », car les mélanges favorisent le corps et les saveurs. Les méthodes douces, elles, s’occupent d’allier les goûts du terroir et de la traçabilité complète d’un produit.

Les cafetières adaptées pour l’extraction

La méthode douce aussi appelée « slow coffee » se réalise par le biais d’une cafetière adaptée. C’est pourquoi, de nombreuses marques entrent dans le défi de réaliser LA cafetière idéale. On parlera notamment de la Chemex, de la V60, connue de l’environnement HARIO. De plus, le Clever Dripper est également connu dans l’univers du café infusé à la vitesse du temps.

Comment le prépare-t-on ?

Pour préparer un café « aux méthodes douces », nous avons premièrement besoin du matériel :

La cafetière

Le filtre adapté pour la cafetière

Du café moulu grossièrement de haute qualité (de spécialité par exemple)

Eau chaude n’excédant pas 95°C

4 minutes de sa journée.

Le mode d’emploi est simple et vise à extraire le café à la méthode lente. Il suffit de rincer son filtre en premier lieu afin de retirer tout contact du goût de papier.

Il faut moudre son café de spécialité grossièrement afin d’avoir une mouture épaisse. Une mouture trop fine donnera une tasse finale amère.

On dépose le café moulu dans le filtre et la cafetière, et nous arrosons notre café d’eau chaude en trois fois, et patientons 4 minutes. Le café est prêt.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *