Le café de spécialité est fait pour toutes et tous !

Conseils d'experts

Publié par Arnela le 11 janvier 2022
Partager

La crainte de boire un café complètement à l’opposé de notre quotidien à la suite de l’arrivée de la troisième vague du grain, qui consiste à se concentrer sur un café de terroir, de parcelle, fondamentalement conçu pour son équilibre et profil organoleptique à part… Une idée à revoir ! Le café de spécialité est bel est bien fait pour toutes et tous.

Qu’est-ce que le café de spécialité ?

Le café de spécialité est une fève de terroir, produite sur une seule parcelle, depuis une seule variété. Celui-ci sera planté, cultivé, récolté manuellement, séché puis trié comme tous les cafés conventionnels. Il se différencie du café standard par le travail du producteur, qui se concentrera sur la fabrication d’un café unique et équilibré, sur un sol qui lui est proprement dédié. Il sera mis entre les mains de juges de la SCA (Specialty Coffee Association), pour obtenir une note sur sa qualité globale : jugé à partir de 80+ pour être classé dans cette gamme de produits. Cependant, la méthode culture du café de terroir est identique à celle du café conventionnel.

La troisième vague

La première vague consistait à boire du café depuis l’époque de la révolution industrielle, de façon massive, se concentrant ainsi uniquement sur la quantité. Le café était produit et consommé à la « va vite », sans prêter attention à la qualité et aux différentes méthodes de torréfaction et infusions.

La seconde vague prend le dessus lorsque des milliers de coffeeshops décident de s’intéresser de plus près au grain, en réalisant des formations approfondies pour développer les différentes méthodes d’infusion et de torréfaction, rendant ainsi le café de meilleure qualité.

La troisième vague se décrit par la traçabilité du café, notamment pour les cafés de spécialité. Elle se répand grâce aux consommateurs, qui voient un intérêt de connaître le chemin parcouru du café depuis la plantation, offrant ainsi un tournant explosif pour le café de terroir. Ceux-ci sont reconnus dès la parcelle, la chaîne de production et la vente finale au consommateur.

Le café de spécialité est uniquement consommable en filtre. FAUX

Mettons un arrêt aux idées reçues sur le café de spécialité. Bien que lors de son expansion il était principalement infusé en filtre, il ne faut pas émettre que le café de terroir est identique à un café conventionnel. Ce n’est que par sa qualité, son histoire et sa traçabilité qu’il se différenciera. Sa composition 100% Arabica d’une seule et même variété (type bourbon, catuai, caturra) offre un équilibre parfait avec une légère pointe d’acidité. Lors de l’infusion du specialtycoffee, il est tout à fait possible de le préparer en expresso ou en café filtre.

Notre gamme « terroir »

Afin de permettre l’accès aux cafés de terroir en expresso ou en filtre, notre gamme est composée de cafés torréfiés en clair ou en ambré, afin de pouvoir les infuser directement en shot expresso ou en café à filtre.

L’avis du consommateur

Corinne, 54 ans, Villeneuve

« Je prends le café de spécialité KORICA que je verse dans ma machine à café automatique, un délice. »

Andréa, 32 ans, Genève

« L’Inde Karnataka reste l’un de mes cafés préférés en expresso. Je commande mon avis en moulu, que je verse dans ma Delonghi. »

Pierre-Alain, 49 ans, Renens

« Au début réticent, je ne commandais que du café blend. J’ai goûté pour la première fois un café de spécialité dans ma cafetière italienne, je ne change plus de café. Mon préféré reste le Salvador La Cumbre. Pur, très peu d’acidité. »


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.