Comment évaluer le café avec de simples termes ? Douceur ? Intensité ?

Actualité café

Café doux, Café corsé, Café équilibré, Café intense ? Comment évaluer notre ressenti ? Après une belle matinée de Cupping, nous vous invitons à découvrir notre article très complexe sur le thème suivant : Comment expliquer notre ressenti lors d’une dégustation café ?

Publié par Arnela le 18 février 2019
Partager

Le langage d’experts du café n’est pas simple pour le consommateur, c’est pourquoi, nous allons expliquer ces spécialités avec des mots utilisés tous les jours nous servant pour décrire nos sensations, nos goûts, saveurs, arômes. Pour pouvoir juger nos cafés en Cupping, en Espresso ou en Slow Coffee avec vous, nous allons principalement utiliser les termes suivants pour évaluer nos cafés :

Café corsé

Café doux / léger

Café Intense

Café savoureux

En tant que caféologues, nous n’utilisons que très rarement ces définitions pour les annexer à nos Grands Crus. Comme il s’agit de café de grande spécialité, les termes utilisés sont très souvent reliés à la culture du vin de terroir.

Il faut savoir que la force d’un café se divise en plusieurs stades :

Le café léger, le café équilibré, charpenté et corsé.

Expliquons les termes !

Le café léger / doux

C’est presque fou de le dire, mais un café léger est une boisson très fugitive dont le goût est très passager et disparaît vite. Cela ne signifie pas que notre café n’a pas de goût. Il s’agit tout simplement d’une durée de goût en bouche moins importante puisque notre palais ne sera pas marqué par les saveurs et notes du café. En réalité, un café léger est un café 100% à l’opposé du corsé. Un café léger sera principalement un café d’une gamme blend ou dite assemblage, puisque nous aurons un café plus ou moins torréfié avec peu d’acidité et/ou d’amertume. Il y a plusieurs saveurs qui s’accumulent les uns sur les autres, sans pour autant mettre une saveur en évidence.

NB : Le café doux se classe dans la catégorie du café léger.

NB : Le café léger, corsé, charpenté, équilibré n’a rien à voir avec le taux de caféine : en effet, le taux de caféine est le même, pour chaque boisson. A noter que l’Arabica a 2 x moins de caféine que le Robusta.

Café corsé

Il est très difficile de définir un café corsé puisque majoritairement, nous ignorons ce qui est corsé : les arômes ? Les saveurs ? La liqueur ? Bref, un chantier dans le monde du café. En tant qu’experts, nous avons défini le café corsé comme étant un produit composé d’un arôme très dominant, prenant ainsi le pouvoir sur tout le reste du café. Par exemple, le café est noté aux arômes de fruits rouges très prononcés : Si nous ressentons réellement que le café a des notes de fruits rouges dont la liqueur, nous estimons qu’ici, nous avons un café très corsé, puisqu’il porte bien ses arômes et notes. Un café corsé, on ne l’oublie pas ! En raison de ses forts goûts de fruits, celui-ci nous marquera sur notre palais.

NB : Comme son nom l’indique, le café corsé entre dans la catégorie du café corsé.

Un café intense

Un café intense est directement défini comme puissant. L’intensité de café se définit à partir du moment où le goût en bouche est bien plus fort ce à quoi nous nous attendions. Un café intense est synonyme de vif, extrême. Il est également classé dans la même catégorie qu’un café fort, puisque la force est portée à un degré élevé.

Prenons un exemple : Nous goûtons un café du Kenya, puis nous nous attendions à avoir un café très rond, doux, raffiné. Au final, au moment de la dégustation, nous nous retrouvons face à un produit beaucoup plus « présent » que ce que nous pensions. Donc ici, notre café est intense, fort et vif. De plus, il faut noter que l’intensité est perçue par le goût en bouche.

NB : Un café intense, quant à lui, est classé dans la catégorie du café charpenté.

Café savoureux

Un café savoureux est à définir par le propre consommateur. En effet, un « tasty coffee » est propre à chacun puisqu’il s’agit de déterminer si le café a un goût agréable et celui-ci est bon. Le thème « savoureux » dans le lexique du café est principalement utilisé pour parler des cafés de terroir comme du vin. En effet, ces produits 100 % traçables jusqu’à la parcelle en raison de son authenticité et du travail original et exceptionnel réalisé par le petit producteur, le café est défini par la qualité de son Cru.

NB : Un café savoureux est classé dans la catégorie du café équilibré.



Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *